FOOTBALL

Football: l’entraînement via la réalité virtuelle en est-il le futur ?

De nos jours, le football de haut niveau et les innovations technologiques vont de paire. Qu’il s’agisse d’analyser  les performances individuelles d’un joueur, d’éviter des injustices dans le football, la technologie trouve sur le terrain du sport roi, un champ d’application plutôt étendu. En dehors des innovations matérielles que sont le Big Data, le VAR ou le capteur Viper POD, de nouvelles techniques destinées aux entraînements se développent. Au nombre de ces nouveaux apports de la technologie, nous avons la Réalité Virtuelle, utilisée dans beaucoup de disciplines sportives. Mais en football, le mariage avec la Réalité Virtuelle a pris tellement d’ascendant qu’on peut se permettre d’affirmer que cette dernière est l’avenir du cuir rond.

Des entraînements 2.0 avec la Réalité Virtuelle

Développée par la société Beyond Sports basée en Hollande, la Réalité Virtuelle s’est invitée dans le football. Elle a été utilisée pour la toute première fois par l’AZ Alkmaar qui grâce à une association avec la société, mère l’a expérimentée. Cet outil, est au service des besoins des clubs de football. En effet, il s’agit d’un puissant outil d’entraînement. Grâce à la Réalité Virtuelle, les clubs durant leurs entraînements ont la possibilité de travailler une action précise avec un joueur en particulier sans mobiliser en mobiliser plusieurs autres. Tout ceci aide à gagner du temps, des ressources et de l’espace durant les entraînements.

joueur de football 300x152 - Football: l'entraînement via la réalité virtuelle en est-il le futur ?

Au-delà des entrainements

 Cette technologie permet également de se faire une idée sur des scénarios de matchs auxquels l’équipe pourrait être confrontée en compétition afin de s’y mettre et savoir quel schéma tactique adopter. Elle est aussi d’une grande utilité pour les gardiens de but dans la mesure où elle permet à ces derniers, d’améliorer leurs réflexes ainsi que leur réflexion, visualiser la position de leurs partenaires et adversaires ainsi que leurs déplacements lors d’une phase arrêtée grâce à une simulation. Enfin, elle peut aussi permettre de reproduire sans arrêt ces situations.

La Réalité Virtuelle: déjà utilisée en Premier League

Nombreux sont ces clubs de l’élite anglaise qui s’entraînent à l’aide de la Réalité Virtuelle. Stoke City a officialisé l’utilisation de cet outil pour ses entraînements depuis 2017. Il n’est d’ailleurs pas le premier club car Arsenal a commencé depuis 2015. La seule différence est que chez les Gunners, la Réalité Virtuelle est destinée aux équipes de jeunes alors que Stoke City l’utilise pour son équipe professionnelle.

football 300x200 - Football: l'entraînement via la réalité virtuelle en est-il le futur ?Toutefois, Liverpool et Manchester City sont les deux premiers clubs dans le monde à doter leurs centres d’entraînements de Rezzil Réalité Virtuelle.

Cet outil aide les coachs de ces grands clubs anglais à analyser les matchs et regarder chaque minute jouée du précédent match grâce à un casque de réalité Virtuelle.

Au-delà de la Premier League

Outre l’élite du football anglais, la Réalité Virtuelle est utilisée dans les divisions inférieures en Angleterre, aux Pays-Bas, aux USA, et un peu partout.  Même si elle se présente aujourd’hui comme incontournable pour une panoplie de clubs, elle n’est qu’un simple complément d’entraînement. Elle ne peut jamais remplacer le travail d’un entraîneur. Elle est figée sur certaines phases et ne peut pour l’heure, remplacer le côté physique des entraînements. Toutefois, elle offre de nouvelles alternatives qui participent au développement des clubs de football. Du sport en général au football en particulier, la technologie fait en somme son petit bonhomme de chemin. Nul doute que le futur du football s’écrira en Réalité Virtuelle.

Related posts

Football: zoom sur les technologies actuellement utilisées

bmxmag

Euro 2020 : l’Angleterre potentiellement dans le groupe de la mort

bmxmag

Barrages de l’euro 2020: tout ce qu’il faut savoir

bmxmag